4 décembre 2021

Un point sur l'activité aux volcans Sangay et Semeru

 Sangay, Equateur, 5230 m

L'activité éruptive débutée en mai 2019 se poursuit. Depuis la précédente mise à jour la concernant (mars 2021) elle est restée globalement soutenue, toujours localisée au sommet et essentiellement explosive, avec une activité décrite par les volcanologues Equatoriens comme strombolienne intense, quasi permanente. Des phases d'effusion ont pu être observées toujours dans la ravine Est, en août, octobre et novembre notamment. Toutefois la situation a évolué ces derniers jours.

30 novembre 2021

Volcan Pinatubo : "petite" activité explosive aujourd'hui

C'est le VAAC de Tokyo qui, le premier, a signalé la possible survenue d'une explosion vers 03h40 TU (ajouter 8h pour l’heure locale), mais les images satellites n'ont pas été immédiatement très claires à ce sujet.

27 novembre 2021

Eruption au volcan La Palma : VEI 3?

Le cerveau humain (et pas que lui d'ailleurs) est ainsi : pour comprendre une situation, analyser un objet, il fonctionne par comparaisons.

Les éruptions n'échappent pas à la règle et c'est la raison pour laquelle plusieurs tentatives d'élaboration d'outils de comparaison et de classification ont été produites au cours des 100 dernières années. Mais pour toute classification, le même problème se pose: quels critères choisir? Avec, par ailleurs, cette obligation qui fonde l'approche appelée "science" qui vise à comprendre ce qui nous entoure : l'objectivité des critères en question. C'est-à-dire des critères qui ne dépendent pas du tout de l’observateur qui les définit et les utilisent.

5 novembre 2021

Puissante activité explosive sur le volcan Karymsky

La présence d'une activité éruptive au Karymsky n'est pas rare : c'est l'un des systèmes volcaniques les plus actifs de la péninsule du Kamchatka et de l'activité y est fréquemment observée depuis le début du dernier cycle éruptif, qui a débuté il y a environ 500 ans et est marquée par succession de phase éruptives globalement modérées (stromboliennes, vulcaniennes). Et, plus rarement, de séquences éruptives bien plus intenses.

30 octobre 2021

21 octobre 2021

Activité explosive intense aux volcans Aso et Manam

 Aso, Japon, 1592 m

Cela fait plusieurs jours que le système volcanique de l'Aso semble instable et peut-être même un peu plus longtemps puisque le niveau d'alerte volcanique avait été brièvement élevé à 2 en mai puis juin 2021. Toutefois la situation semble s'être d'avantage tendue à partir du 14 octobre avec la survenue d'une explosion, visiblement assez intense pour arroser tout le sommet de blocs. 

10 octobre 2021

Un point sur l'activité aux volcans Kavachi, Bagana, Lewotolo et Stromboli

 Stromboli, Italie, 924 m

L'activité au Stromboli  se caractérise toujours par des explosions faibles à modérées sur plusieurs évents sommitaux, l'évent nord (constitué de plusieurs bouches) étant celui où les explosions sont les plus fréquentes.

2 octobre 2021

L'alerte volcanique passée au jaune pour Vulcano

C'est la décision prise hier par l'INGV suite à l'analyse des données, qui montrent une évolution qui indique que le système volcanique est dans une phase de déséquilibre. Est-ce à dire qu'une éruption aura forcément lieu? Non. Mais cela signifie que cette possibilité est moins improbable et qu'il est donc nécessaire de renforcer sa surveillance pour mieux suivre l'évolution de cette instabilité et déterminer si, oui ou non, la possibilité qu'une éruption ait lieu augmente ou non.

30 septembre 2021

Volcan Kilauea : retour d'une activité éruptive!

Et c'est c'est la petite surprise au réveil : c'est repartit au Kilauea! L'activité éruptive ressemble, en terme de style et d'intensité, à celle qui a eu lieu entre décembre 2020 et mai 2021 (fissures avec petites fontaines et coulées de lave) et la localisation est la même : le cratère sommital Halema'uma'u .

28 septembre 2021

Retour d'un lac de magma sur le volcan Nyiragongo ? (mis à jour)

Mr Jeremy Riffaut m'a fait parvenir via twitter hier un article du site d'informations de République Démocratique du Congo 7 sur 7, dans lequel Mr Kasereka Mahinda Célestin, Directeur de l'Observatoire Volcanologique de Goma, indique que le lac de magma a fait son retour dans le cratère sommital. Précisions donc la situation.