20 avril 2019

Un point sur l'activité du volcan Bagana (Papouasie Nouvelle-Guinée)

Cela fait plusieurs mois que je n'ai pas donné de nouvelles de cet édifice, et c'est normal: il y a toujours très peu d'informations disponibles et seules les images satellites sont à même de fournir des indices, qu'il faut interpréter. Toutefois je n'ai pas cessé de rester à l'affût d'images (suffisamment) libres de nuages afin de pouvoir faire un point, que voici.

12 avril 2019

Plein de petites choses sur les volcans Shiveluch, Manam, Kadovar, Tengger-Bromo, Agung, Klyuchevskoy et Nyiragongo

Shiveluch, Russie, 3283 m

Rien de vraiment totalement surprenant ne s'est produit ces derniers temps, le dernier moment fort étant, à mon sens, la fin paroxysmale de l'éruption du Piton de la Fournaise, tout à fait étonnante, décrite dans le bulletin mensuel de l'Observatoire Volcanologique du Piton de la Fournaise. Mais toutefois, si vous me suivez sur twitter, vous savez déjà que plusieurs choses ont eu lieu ces derniers jours, notamment au Shiveluch.

7 avril 2019

L'hypothèse "ferrovolcanisme" à l'épreuve de (16)Psyche

(16)Psyche, qui fait référence au personnage humain de la mythologie grecque déïfié lors de son mariage avec Eros, est un corps de la ceinture d’astéroïde, située entre Mars et Jupiter. Il est assez imposant, d'un diamètre estimé entre 180 et 250 km et est considéré comme le reste d'une petite planète. Plus précisément un fragment de noyau, car il est composé essentiellement de métaux, un alliage de fer et nickel. Toutefois la composition de (16)Psyche n'est pas connue avec précision et n'est déduite que d'éléments d'astrophysique (déduction de sa masse via l'étude fine de sa trajectoire) et  d'analyse de la lumière réfléchie par sa surface. Une mission de la NASA,validée en 2017, a pour objectif d'aller explorer (16)Psyche afin d'en apprendre plus. C'est dans le cadre de la préparation de cette mission qu'a émergé l'hypothèse ferrovolcanisme.

2 avril 2019

Séisme de Kumamoto (2016): deux études déclarées frauduleuses

Tiens, un article dans le titre duquel les mots "volcan" ou "volcanisme" n'apparaissent pas? Ça peux paraitre étrange mais il y a un lien avec ce blog: un post que j'ai publié en 2016 concernant le séisme de Kumamoto et la fracturation associée. Fracturation qui, d'après les auteurs de l'étude aurait été stoppée par la chambre magmatique de l'Aso (ah, voilà le lien avec le volcanisme, donc.). Et si vous ne connaissez pas cette histoire je vous conseille de lire le post que j'avais rédigé (ou l'article de Lin et al si vous préférez).

Cette étude a été remise en cause le 26 mars 2019 et l'Université de Kyoto, où travail le professeur Lin, a indiqué qu'un panel d'experts l'a déclarée frauduleuse sur plusieurs points. Cette situation est  décryptée par Ross Stein, géophysicien spécialiste  de tectonique, en particulier les transferts de contraintes mécaniques. Il est membre de l'American Geophysical Union (AGU), président de la section de tectonophysique: on peux dire de lui qu'il connait son sujet donc!

29 mars 2019

Hausse du niveau d'alerte au volcan Popocatepetl

Depuis l'explosion assez impressionnante quoique relativement habituelle sur cet édifice décrite le 18 février, d'autres explosions ont eu lieu.

RIP dôme n°82 donc, nous attendons maintenant le n°83.

Mais bon: il semble que cette phase d'activité explosive dure quand même un peu alors, afin d'inciter les personnes qui vivent à proximité de l'édifice à plus de vigilance,  le CENAPRED a décidé d'élever le niveau d'alerte volcanique à jaune-3 le 28 mars au matin et, pour mémoire, ce niveau d'alerte n'avait plus été modifié depuis juillet 2013.

23 mars 2019

Le point sur l'activité des volcans Nyiragongo et Erta Ale

L'activité éruptive en ce moment est assez calme. Et par "calme" je ne veux pas du tout dire qu'il ne se passe rien! En permanence, sur Terre, des éruptions se déroulent dans plusieurs pays. Le nombre d'éruptions visibles, détectables*, au quotidien est la plupart du temps située entre 40 et 60, mais il ya un contraste fort entre la réalité ("plusieurs éruptions sont en cours en même temps, et tout le temps, mais pas toujours au même endroit et qui, la majeure partie du temps, ne pose pas de problèmes graves") et la perception par le public, qui voit l'éruption comme un phénomène plutôt rare, peu fréquent et qui pose souvent problème.
Le biais étant créé par le fait que seules les éruptions qui franchissent un certain "seuil de médiatisation" pour des raisons aussi diverses que variées et pas toujours objectives** sont alors relayées à une vaste échelle via les multiples canaux médiatiques, classiques ou réseaux sociaux...et sont portées à connaissance du public.

Donc par "assez calme" je veux dire qu'il n'y a pas actuellement sur Terre d'éruption qui connaisse une évolution franchement inédite, inattendue, surprenante, exceptionnelle. Bref: toutes les éruptions en cours actuellement sont dans une sorte "d'état de stabilité", raison pour laquelle je fait régulièrement passer des détails sur twitter, mais que je n'ai pas matière à écrire sur le blog quotidiennement, sinon à toujours répéter les mêmes choses ou presque.
Mais parce que je n'ai pas fait le point sur certaines situations depuis longtemps, et parce que d'autres activités éruptives permanentes varient ou semblent varier vers la hausse, il me semble intéressant de faire un point d'étape. Et on part pour le continent Africain pour commencer.

15 mars 2019

Le point sur l'activité des volcans Tengger-Bromo; Bezymianny (mis à jour x3) et Shiveluch


Tengger, cône Bromo, Indonésie, 2329 m

La situation a évolué ces derniers jours dans la très spectaculaire caldera de Tengger, à l'est de Java, l'un des endroits les plus prisés des touristes Indonésiens comme étrangers. Cela fait maintenant presque un an que la situation est floue au Bromo, avec l'apparition d'un faible signal thermique au fond cratère du célèbre cône, signal qui a persisté au moins jusqu’à fin février cette année* , parfois accompagné de légères émissions de cendres.

6 mars 2019

Volcans Manam et Kadovar (mis à jour): un point sur leur situation

Manam, Papouasie Nouvelle-Guinée, 1807 m

Les signaux satellites indiquent tous qu'un nouveau pic d'activité s'est produit en ce début mars sur l'île volcan de Manam. Il s'agit du cinquième pic d'une série qui a débuté en août 2018 par un paroxysme très puissant et spectaculaire.

2 mars 2019

Un point sur l'activité des volcans Ibu, Pacaya, Merapi et Piton de la Fournaise

Piton de la Fournaise, France, 2632 m 
L'éruption qui a débuté le 18 février, puis a redébuté le 19, se poursuit actuellement. Si l'on regarde globalement la situation, elle n'a pas particulièrement évolué: il s'agit toujours d'une éruption essentiellement effusive et faiblement explosive, tout à fait dans la lignée de la majorité des éruptions au Piton de la Fournaise.

23 février 2019

Un point sur l'activité des volcans Ol Doynio Lengai, Nyiragongo, Nyamulagira et Agung

Nyiragongo et Nyamulagira , République Démocratique du Congo, 3470 m et 3058 m

Nyiragongo

Cela fait un bon moment qu'il n'y a pas eu d'informations précises concernant le Nyiragongo, où se trouve l'un des rares lacs de magmas encore actifs sur Terre, après la disparition, coup sur coup, de ce lui d'Erta Ale, du Kilauea et d'Ambrym.
Peu d'information pour des raisons de sécurité, puisqu’il y avait l'an dernier des meurtres de gardes du Parc, qui avaient conduit à sa fermeture en mai. Mais l'accès a été réouvert le 15 février dernier, permettant à nouveau aux scientifique et aux touristes de monter au sommet et d'observer le fabuleux spectacle.