6 février 2016

Nouvelle éruption sur le volcan Soputan (mis à jour)

Nouvelle car il s'agit de la seconde, déjà, de l'année 2016 pour ce volcan du nord Sulawesi (Indonésie).

Il s'agit à nouveau d'une éruption mixte, effusive/explosive, qui a démarré au sommet du volcan vers 17h00 (heure locale) d'après la presse Indonésienne.

Une photo prise en début de nuit depuis le poste d'observation du PVMBG, situé au sud de l'édifice, montre un alignement de fontaines de lave au sommet et, sur le versant ouest ou nord-ouest, la lueur d'une coulée de lave qui progresse.


Fontaines de lave et coulée sur le volcan Soputan, aujourd'hui. Image: PVMBG
Les détails concernant le départ de l'éruption ne sont pas très clairs. Mais il semble qu'un panache de cendres plutôt important se soit élevé en début d'activité, un peu sur le modèle de ce qui s'est passé début janvier. La VAAC de Darwin rapporte ainsi la présence d'un panache à environ 7000 m d'altitude. Les outils d'analyse des données spatiales permettent de constater sa dispersion selon deux directions préférentielles: vers le nord-ouest d'une part, vers le sud-ouest d'autre part. Dans les deux directions, les cendres avaient, au moment de la création de l'image ci-dessous (vers 00h00 heure locale), parcouru plus de 50 km.
Dispersion des cendres (en rose dans cette image en fausse couleurs) selon deux directions. Image: NOAA, données MODIS/TERRA

Des chutes de cendres ont été rapportées jusqu'au village côtier de Buyat, situé à environ 30 km au sud du volcan.

Après l'éruption de début janvier le PVMBG avait maintenu le niveau d'alerte à 3 et interdit l'accès au sommet du volcan. Le MIROVA de son côté avait continué de percevoir de faibles signaux thermiques mais il est difficile de savoir qu'elle en était l'origine: faible activité sur le volcan, ou chaleur résiduelle laissée par les coulées?
En tout cas un rayon d'interdiction d'accès de 6.5 km est toujours en vigueur autour du sommet.


Mise à jour 07 février, 06h26

Une vidéo de l’éruption a été publiée cette nuit. Bien que sa qualité soit plutôt faible, elle permet de constater que l'activité est devenue essentiellement effusive. On distingue en effet peu de projections au sommet.


Plus de 2000 masques à poussière ont été distribués pour la protection des voies respiratoires des personnes résidentes à proximité du volcan. Aucune évacuation ne semble avoir été necessaire d'après la presse Indonésienne.
Sources: PVMGB; NOAA; Presse Indonésienne

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire