4 janvier 2016

Départ d'éruption sur le volcan Soputan

Voilà un début d'année qui s'agite à droite à gauche: pas le temps de s'ennuyer!
Le Soputan, situé dans la partie nord de l'île de Sulawesi, à 43 km à vol d'oiseau au sud-sud-ouest de la ville de Manado, est entré en éruption en début de soirée, vers 20h 50 (heure locale). Pour l'heure peu de détails ont été fournis, et surtout par voie de presse: il n'y a pas encore de données en
provenance du PVMBG. Toutefois ce dernier à indiqué sur son site web  avoir élevé le niveau d'alerte à 3 (sur une échelle de 1 à 4).

Une activité explosive a accompagné le coup d'envoi de cette nouvelle éruption, formant un panache de cendres dont l'altitude n'est pas très claire: estimée par le VAAC de Darwin à plus de 12 000 m pendant sa dispersion (via les modèles de vent et les profils de températures de l'atmosphère), mais à environ 4000m de hauteur (environ 6000m d'altitude) par le PVMBG (mesure visuelle avant dispersion du panache). Sur la photo ci-dessous, prise depuis le poste d'observations du PVMBG, qui se situe à environ 10 km au sud-ouest de l'édifice, vous ne manquerez pas de constater la présence d'éclairs sur la bordure externe de ce panache de cendres, phénomène très fréquent et spectaculaire.

Eruption du volcan Soputan vue depuis l'observatoire, 04 janvier 2015
Eclairs dans le panache de l'éruption, en début de soirée (on voit encore les lueurs du crépuscule sur l'image). Image: PVMBG, via Devy Kamil Syahbana

Cette même image semble indiquer qu'une coulée de lave se met en place sur le versant ouest, soit sur le même secteur que lors de l'activité qui s'est déroulée de janvier à mars 2015.

Devy Kamil Syahbana, du PVMBG m'a par ailleurs fait savoir que le son d'au moins trois explosions* a été entendu dans un rayon d'au moins 27 km, autre signe de l'importance de cette activité explosive.

Les données satellites ont permis de voir la progression du panache, emporté vers l'ouest. Ci-dessous les données enregistrées par le satellite Himawari 8, dans la langueur d'onde à 10.4 micromètres (dans l'infrarouge moyen) un peu plus d'une demie-heure après l'explosion.

Panache de cendres du volcan Soputan vu par satellite, 04 janvier 2015
Le panache de cendres en dispersion. Données: Himawari 8/JMA
Pour le moment, rien n'indique qu'il y ait eu des conséquences à cette éruption, mais il faudra attendre un peu pour en savoir plus.


Bonus track: Google Earth a mis à jour ses données concernant le Soputan. Sur l'image maintenant visible ont distingue parfaitement le champ de lave mis en place au cours du premier trimestre 2015 (ci-dessous en pointillés blancs).

L'ensemble des coulées (ou devrais-je dire: "unités laviques") de l'activité de 2015. Annotations: Culture Volcan


* une telle masse de cendres ne se met pas en place en une seule explosion, mais plutôt en une série d'explosions très rapprochées.

Sources: PVMBG; Himawari 8/JMA; VAAC de Darwin;

Aucun commentaire:

Publier un commentaire