9 août 2013

Popocatepetl: nouvelle émission de cendres cette nuit

L'édifice a beau être repassé en alerte jaune-2, qui correspond est son niveau habituel d'activité, il n'en reste pas moins particulièrement actif.
Après la découverte d'un nouveau dôme de taille modeste (50 m de diamètre pour 10 m d'épaisseur) dans le cratère sommital (200 m de large x 50 m de profondeur) le 07 juillet, le CENAPRED indique que depuis cette nuit l'édifice est à nouveau le siège d'une activité accrue.

L'état du cratère sommital le 07 août. Le panache indique la position du dôme. Image : CENAPRED

Le bulletin du CENAPRED explique que le trémor a entamé une hausse à partir de 18h37 (heure locale, 01h37 heure française) correspondant à la mise en place d'un panache de cendres sur l'édifice.
Celui-ci est bien visible depuis la webcam installée à Altzomoni, les autres caméras étant soit bouchées par les quelques nuages accrochés par le massif, soit à contre-jour.

Panache de cendres du volcan Popocatepetl, 08 août 2013
Le panache faiblement cendreux vu par la webcam d'Altzomoni. Image : CENAPRED

Cette phase est toutefois restée peu intense et le trémor a vite montré un affaiblissement. Le VAAC de Washington a, quand à lui, émis une série de bulletins indiquant avoir bien reçu l'information concernant l'émission de cendres, mais qu'elle est trop faible pour être observée sur les images satellites. Un signal thermique est, par contre, bien visible.

A noter qu'en juillet, à une date qui reste à déterminer précisément, un groupe d'alpinistes a grimpé au sommet de l'édifice alors en alerte jaune-3. Quelles que soient les raison de cette ascension, une rapide analyse du risque aurait dû être très défavorable à la décision de tenter le coup mais, pour cette fois en tout cas, ils ont eu la chance avec eux.

Voilà la vidéo du survol du CENAPRED, dans laquelle on voit très nettement (à partir de 2'56) le petit dôme, incandescent, et traversé par des gaz sous pression.




Sources : CENAPRED, Candena3Noticias; El Universal

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire